Boeing : la crise des 737 MAX a déjà coûté 1 milliard de dollars
Boeing a publié ses résultats du 1er trimestre. Des résultats plombés par la crise du 737 Max. - un bénéfice net en recul de 13%, à 2,1 milliards de dollars - un chiffre d'affaires en baisse de 1,98%, à 22,9 milliards de dollars. Et comme rien n'est encore réglé, le groupe aéronautique américain a décidé de suspendre ses prévisions financières pour l'ensemble de l'année. Réparer le logiciel MCAS Les ingénieurs de Boeing sont en train de plancher sur une mise à jour du logiciel anti-décrochage MCAS, qui équipe le 737 Max. Car c'est une défaillance de ce logiciel qui serait à l'origine de deux tragiques accidents. D'abord en octobre, un 737 Max de la compagnie indonésienne Lion Air s'est écrasé causant la mort de 189 personnes. Ensuite, en mars, accident d'un appareil similaire, appartenant cette fois à la compagnie Ethiopian Airlines. Bilan : 157 morts. Plusieurs milliards de dollars Toutes les compagnies qui utilisaient ce modèle de Boeing ont aussitôt suspendu son exploitation. Et cela devrait durer encore plusieurs mois, le temps pour les ingénieurs de réparer le logiciel, puis de le faire valider par les autorités de régulation. D'ores et déjà, Boeing chiffre à un milliard de dollars, le montant de cette immobilisation. Et encore, cela ne prend pas en compte les dommages que Boeing versera aux familles des victimes, ni les éventuelles indemnisations des compagnies aériennes impactées par cette crise. D'après certains spécialistes, la facture totale devrait s'élever à plusieurs milliards de dollars. -avec AFP et Reuters -