RDC : le prix du carburant en baisse
En RD Congo, baisse prix du carburant à la pompe d’au moins 11 %. Conséquence d’un accord trouvé lundi 4 mai entre le gouvernement et les distributeurs de carburant à la suite de la chute du prix du brut au niveau mondial du fait de la pandémie de Coronavirus. La satisfaction est de mise chez les conducteurs de taxi, bien que certains en veulent plus. “Je suis satisfait de la baisse des prix du carburant, mais nous espérons qu’elle continuera de baisser. Parce que nous avons entendu que le baril de pétrole avait chuté de 48 %, mais le gouvernement ne l’a réduit que d‘à peine 20 %. Nous avons besoin d’une nouvelle réduction pour que le prix du carburant atteigne 1 500 francs. Mais ce n’est pas trop mal, ils ont calmé la situation de toute façon”, souligne Gery Bweta, chauffeur de taxi. Au-delà de cette baisse du prix du carburant à la pompe, certains citoyens restent sur leur faim. “C’est mystérieux, nous ne serons satisfaits que lorsque le dollar américain baissera, puis tout sera de nouveau en ordre. Mais comme il n’y a eu que la baisse de carburant et non le dollar, nous pensons que c’est une moquerie du peuple”, lance Edouard Kanda, conducteur de moto. Sur le marché mondial, le cours du prix du baril de pétrole enregistre depuis quatre semaines une baisse historique. Et l’on redoute d’atteindre un plancher de 20 dollars le baril.