Belgique : Sophie Wilmès devient la première femme à la tête du gouvernement
Une femme nommée à la tête du gouvernement belge. Du jamais vu depuis la création du royaume. Sophie Wilmès, actuelle ministre du budget et de la fonction publique, succédera rapidement à Charles Michel. Le futur président du Conseil européen a fait savoir hier qu'il voulait prendre le temps pour se préparer à sa nouvelle fonction. Diplômée en communication et en gestion financière, sa remplaçante est devenue conseillère communale à Uccle en 2000. Puis, son fief électoral devient Rhode-Saint-Genèse, commune située au sud de la capitale. Considérée comme une proche de Charles Michel, cette francophobe libérale de 44 ans devient députée en 2014 puis ministre un an plus tard, à la surprise générale. Désignée ce samedi soir par un comité ministériel restreint, Sophie Wilmès a été confirmée comme Première ministre par le roi Philippe ce dimanche. Chargée des affaires courantes elle n’exercera qu’un intérim, dans l’attente de la formation d’un gouvernement fédéral. Son mandat pourrait durer quelques semaines, voire quelques mois puisque formation d'une nouvelle coalition piétine depuis les élections législatives du 26 mai.