Reconstruire Notre-Dame en cinq ans est-il réaliste ?
Reconstruire notre dame en cinq ans, est-ce réaliste ? Le voeu formé par Emmanuel Macron provoque déjà la polémique notamment chez les architectes qui sont nombreux à réagir sur ce délai. Comment reconstruire, respecter ou non l'architecture originale de Notre Dame, avec quels matériaux... Le nettoyage et l'évaluation des travaux qui suivra vont prendre plusieurs mois. La cathédrale est construite en grande partie en calcaire. Exposé à des températures de plus de 800 degrés, le calcaire se décompose par réaction chimique et il est difficile de l'utiliser à nouveau. L'intérieur relativement dépouillé de la cathédrale devrait en revanche jouer en sa faveur. Pour cet expert américain, le délai de cinq ans est envisageable : "C'est réaliste pour certaines parties du bâtiment, particulièrement le toit, explique Robert Lewis, professeur émérite à l'université du Maryland. La structure du toit est faite de bois, ce sont des poutres. Ca peut être reconstruit, probablement même en moins de 5 ans. Mais je pense qu'avant tout, il faut s'assurer que tout est stabilisé, y compris pour se déplacer dans le bâtiment." D'autres bâtiment mythiques ont été détruits par le feu. La cathédrale de Vienne, en Autriche, a été dévorée par les flammes pendant trois jours, en avril 1945. “A la fin de la Seconde guerre mondiale la cathédrale Saint Etienne a été détruite, explique Wolfgang Zehetner, architecte. La reconstruction a duré sept ans. Quatre ans ont été nécessaires pour reconstruire totalement la toiture et des décennies plus tard nous réparons encore des parties endommagées." Quand Notre Dame retrouvera-t-elle sa splendeur désormais passée ? L'ancien ministre de la Culture Jack Lang affirme que le délai de cinq ans est possible.  Il faudra trouver les meilleurs artisans dans toute l'Europe, et ils sont peu nombreux regrettent les architectes. Lorsque tous les regards se porteront sur Paris pour les Jeux olympiques de 2024, Notre Dame sera peut-être cicatrisée, grâce aux orfèvres du bâtiment.