Première conférence de presse pour Oleg Sentsov
Oleg Sentsov a livré sa première conférence de presse depuis sa libération samedi avec 34 autres ukrainiens. Originaire de Crimée, le cinéaste de 43 ans a passé cinq années en prison. Il est apparu calme et confiant. " Je vais m'occuper des deux choses les plus agréables sur terre : faire des films et vivre. Concernant la Crimée, je ne pourrai y retourner que sur des chars ", a dit Oleg Sentsov. Oleg Sentsov a également promis de "faire tout son possible" pour la libération de ses compatriotes encore détenus. " Je ferai personnellement tout pour sensibiliser à ce problème, pour susciter  l'intérêt des gens pour nos prisonniers et les prisonniers russes. Vous faites une différence entre eux, pas nous. Tous sont des prisonniers du Kremlin. Il s’agit de gens qui souffrent à cause de Poutine et qui ont besoin d'aide ", a-t-il estimé. L'échange de prisonniers conclu entre Kiev et Moscou est perçu comme un signe de potentielle détente entre les deux voisins dont les relations sont à couteaux tirés depuis 2014 et l'annexion de la Crimée par la Russie. Oleg Sentsov avait été arrêté chez lui après avoir protesté contre cette annexion et condamné à 20 ans de camp en Russie pour la préparation d'"attaques terroristes".