Un festival des "Voiles écarlates" sans spectateurs à Saint-Pétersbourg
Les jeunes Russes tout juste diplômés en prennent toujours autant plein la vue, mais cette année, c'est par écrans interposés. Le traditionnel festival des "Voiles écarlates" donné en l'honneur des lauréats s'est tenu comme d'habitude à Saint-Pétersbourg. Au programme : des concerts, des jeux d'eau et des feux d'artifice à couper le souffle. "Je suis un peu déçue, dit une jeune femme. Mais je pense que c'était la bonne décision de ne pas faire la fête aujourd'hui parce que c'est très dangereux." Tout a commencé en 1968. Des étudiants de Leningrad décident alors d'organiser une fête en référence aux "Voiles écarlates", un livre pour enfants écrit dans les années 1920 par Alexander Grin. Cette tradition fut écartée à la fin de l'ère soviétique avant de renaître en 2005. Pour le plus grand bonheur de tous.